AAARGH

L'Association des Anciens Amateurs de Récits de Guerres et d'Holocaustes

fondée en octobre 1996

L'AAARGH A QUATORZE ANS !

Réflexions sur nos dix premières années

NOUVEAU : LE GUIDE DES VIDÉOS RÉVISIONNISTES
mis à jour au 25 février 2010

L'ARMÉE DES LÂCHES ATTAQUE ET MASSACRE
LES HUMANITAIRES EN HAUTE MER

ILS ÉTOUFFENT GAZA

BRISONS LE BLOCUS

BOYCOTT DE L'ENTITÉ SIONISTE GÉNOCIDAIRE

Refusez les produits dont le code-barre commence par 729


Ce site est sporadiquement filtré en France (en France seulement) :
<
http://www.vho.org/aaargh/>

PASSEZ PLUTÔT PAR DES ANONYMISEURS

Ces sites ne sont pas filtrés :

< http://aaargh.codoh.info >

< http://aaargh.codoh.com >

Notre adresse:
aaarghinternational@hotmail.com

Les nouveautés du site


L'AAARGH, LE PHARE DU RÉVISIONNISME À LA FRANÇAISE, C'EST QUATORZE ANS DE TRAVAIL
UNE DOCUMENTATION DE PLUS DE 60.000 PAGES
PLUS DE 600 LIVRES - 200 BROCHURES

ET CE N'EST PAS FINI...

Ceux qui veulent être tenus au courant des pérégrinations de l'AAARGH échappant à la meute de ses poursuivants peuvent s'inscrire en écrivant à: <aaarghinternational@hotmail.com> Sujet: Liste des aaarghonautes.

Les filtrages (de plus en plus miteux) sont en place en France seulement

ILS SONT DE PLUS EN PLUS FAIBLARDS. Les lecteurs peuvent facilement les contourner en ayant recours à des sites anonymiseurs. On se connecte, par exemple à <http://anon.free.anonymizer.com> et quand la page s'ouvre on tape l'adresse du site que l'on veut consulter. Et le tour est joué. N'oubliez pas que les sites miroirs de l'AAARGH restent en ligne. Il existe beaucoup de sites anonymiseurs sur le Net. Cherchez et trouvez des solutions, et ridiculisez les nains qui s'accrochent à nos basques !

Exemples : http://anonymouse.ws/
http://www.shadowbrowser.com/?pin=trial

http://www.freeproxy.ru/en/free_proxy/cgi-proxy.htm contient une liste d'anonymiseurs. Les censeurs vont vite tourner en bourrique !

Préparez votre propre liste d'anonymiseurs et changez de temps en temps.


| Français | English | Deutsch | Italiano | Ellênika | Español | Bahasa indonesia | Português | Russkaja stranica| Dansk | Cesky a Slovenky | Polski | Romana | Svenska | Vlaams/Nederlands | Magyar | Türkçe | PuTongHuà |
| Arabiyyah | Suomi | Ivrit (Hébreu) | Audio - Vidéo |


Nous avons des LIVRES à télécharger gratuitement / We have BOOKS for free download

Wie haben BÜCHER frei abzuladen / Abbiamo LIBRI da scaricare gratis

Tenemos LIBROS a descargar gratis

Nous aussi avons des brochures, des articles, des compilations et des reprints :

Liste des reprints

Voyez les contributions et les analyses de la conférence de Téhéran (décembre 2006)

Consultez les archives des revues révisionnistes:

Conseils de révision / Gazette du Golfe et des banlieues / Il resto del siclo / El Paso des Ebro / Das kausale Nexusblatt / The Revisionist Clarion / O Revisionismo em lingua portugês / Arménichantage...

Toutes ces revues, avec leurs archives, peuvent être consultées sur un site spécial, non filtré:

http://revurevi.net


Les révisionnistes sont des gens qui veulent savoir si ce qu'on dit est vrai

Revisionists are people who want to know if what is being said is true.

Revisionisten sind Menschen, die wissen wollen, ob das Gesagte wahr ist.

I revisionisti sono persone desiderose di sapere se ciò che si dice è vero.

Los revisionistas son gente que quiere saber si es cierto lo que dicen.


"L'Holocauste (...) doit d'autant moins faire l'objet d'un interdit préalable que bien des éléments en restent mystérieux et que l'historiographie sur le sujet n'en est qu'à son commencement"

François FURET, Le Monde, 26 septembre 1998, p. 26.

Sur la Toile, le sentiment de liberté a été entretenu par les affaires négationnistes ou les publications pirates d'ouvrages.

Le Monde , 4 septembre 1998, p. 5.

Il n'est pas concevable que des sites révisionnistes comme celui de Zündel restent éternellement accessibles.

Union des Etudiants Juifs de France, Le Monde, 14 juin 1996.

Nous sommes censés croire que le pouvoir juif n'existe pas et si nous disons le contraire il cherchera à nous détruire.
Joe Sobran


AAARGH:

POURQUOI NOUS SOMMES LÀ

 

Un spectre hante le monde. Le spectre du révisionnisme. Parmi tous les sens que l'on a donnés au mot "révisionnisme", il s'agit principalement de celui qui estime démontré le fait qu'il n'y a pas eu de gazages homicides massifs dans les camps de concentration allemands à l'époque nazie. Avec beaucoup d'autres experts, il estime d'ailleurs qu'il n'existe pas de chiffre définitivement établi pour les pertes en vie humaine, incontestablement considérables, subies par les communautés juives au cours de la deuxième guerre mondiale. Il réclament l'application des méthodes de routine de l'histoire aux événements qui ont amené la fin de la deuxième guerre mondiale, parce qu'ils constituent le socle commun de l'histoire de notre temps.

 

LE REVISIONNISME N'EST PAS POLITIQUE ET N'A PAS DE POLITIQUE

 

Le révisionnisme est l'ordinaire de l'historien. C'est ce qui fait la différence entre l'histoire et le dogme religieux. Dans un dogme, la vérité a été établie et authentifiée une fois pour toutes. Il n'y a pas de place pour le doute. L'esprit humain est assoiffé de certitudes et peut trouver sa consolation dans des dogmes qui sont établis depuis très longtemps dans notre culture.

L'histoire est une tentative de comprendre le passé du point de vue du présent. Nous pensons vouloir connaître et comprendre, dans nos propres mots, ce qui s'est passé il y a 20 ans, 50 ans, 500 ans. Ce que nos prédécesseurs ont compris n'est qu'un des éléments du tableau. Nous pensons devoir RÉVISER leur jugement à la lumière de notre propre facon de penser et à l'aide des documents dont nous disposons et que nous considérons peut-être sous un jour nouveau. Notre compréhension est prise dans un flux qui ne cesse pas de changer. Ceci est vrai sur la facon dont nous voyons Attila ou Jules César, c'est vrai pour la Renaissance italienne ou la Révolution francaise. Il est inévitable que ce soit vrai un jour aussi de la deuxième guerre mondiale et des immenses souffrances qu'elle a provoqué dans notre petit univers.

On trouvera des révisionnistes qui appartiennent à toutes les opinions politiques. Mais ils sont victimes d'une persécution physique, intellectuelle, judiciaire coordonnée et organisée par ceux qui sont impliqués dans le soutien à Israël et la défense des privilèges politiques, financiers et militaires qu'Israël retire d'une vision partiale et partielle des événements de la deuxième guerre mondiale que les révisionnistes jugent erronée et trompeuse. C'est pourquoi tous ceux qui sont les cibles de ces attaques féroces ont éprouvé un sentiment de solidarité qui va au delà de leurs vues politiques personnelles, extrêmement diverses, pour atteindre au niveau de généralité où ils sont démonisés par des adversaires qui contrôlent l'orthodoxie des medias. Ils se retrouvent pour affirmer que les faits sont de première importance et doivent être établis par les méthodes conventionnelles en usage dans les diverses disciplines du savoir historique. L'interprétation des faits est une affaire toute personnelle qui n'a rien à voir avec le révisionnisme lui-même. Les révisionnistes en tant que tels ne s'intéressent aucunement aux questions de race et de racisme, comme une propagande inventive le suppose, ils n'ont cure des tabous décrétés par tel ou tel groupe d'intérêt, ils n'observent aucune règle politique et ils n'acceptent certainement pas qu'une vérité quelconque soit soumise à la censure d'un pouvoir politique quelconque ou d'une quelconque raison d'État.

 

Le spectre va se matérialiser. La presse et les cercles politique bourdonnent de l'illusion qu'Internet est totalement perverti par un puissant complot révisionniste. Il en va maintenant comme il en va depuis vingt ans : l'énorme pouvoir du révisionnisme n'est qu'une illusion entretenue par ses adversaires, à leurs propres dépens. Nous ne sommes qu'une poignée d'individus dépourvus d'argent et de relations influentes. Mais nous, nous avons fait notre travail ; nous savons de quoi nous parlons. C'est notre seule force et dans un monde qui se délecte de mensonges, de demi-vérités et de grandes tartines d'ignorance, cette force fait des ravages.

Nous invitons nos visiteurs à regarder. Il y a plusieurs langues de travail mais il s'en faut de beaucoup que tout soit traduit d'une langue dans les autres. (A moins que des volontaires ne se manifestent)

Ce site commence à exister (septembre 1996). Comme toujours, il nous faut apprendre et construire en même temps.

*****

Nous sommes une entreprise culturelle qui se propose de contribuer à la compréhension de notre temps.

A cette fin, nous ouvrirons ici plusieurs rubriques contenant à la fois des informations et des réflexions dans plusieurs domaines qui nous paraissent, sinon plus importants que d'autres, en tous cas plus urgents.

Nos visiteurs-lecteurs doivent être avertis que certaines idées, ici exposées sous la responsabilités des auteurs qui signent leur texte, pourraient les étonner, les surprendre, les choquer peut-être, et même les rebuter. S'il s'agissait de se conformer aux idéologies dominantes, comme le font la plupart des intellectuels qui se nourrissent à cette auge, les choses seraient faciles. Votre bonne presse vous inonde de ces épaisses conventions. Ceux qui cherchent la vérité doivent être prêts à aller jusqu'à l'os, même quand ca fait mal. Mais personne n'est obligé de chercher la vérité. Le confort consiste généralement à se pas s'en soucier. NUL N'EST OBLIGE DE VISITER CE SITE. Si vous le faites, vous prenez vos risques et vous n'irez pas vous plaindre. "Toute vérité n'est pas bonne à dire" dit le proverbe. Nous nous intéressons ici tout particulièrement à ces vérités qui ne sont pas bonnes à dire. Vous êtes prévenu.

Nous refusons le mépris, la haine, la violence, les classifications a priori, nous appelons au respect absolu de la personne humaine. Nous faisons une distinction très nette entre les individus et les idées ou les croyances dont ils se font les porteurs. Nous respectons les individus réels, leur histoire concrète, leurs malheurs palpables et leurs joies solides. En revanche, les idées plus ou moins générales, les croyances plus ou moins fantasmatiques, les affirmations invérifiables et les innombrables productions de l'imaginaire constituent un monde autonome plein de violences et de conflits où le respect n'a aucune part.

La critique, l'usage de la raison, l'analyse des faits, la déconstruction des édifices mentaux, la dissection des pensées sont les instruments légitimes de qui cherche à comprendre le monde où il vit. L'humanité ne cesse de produire massivement de l'imaginaire. C'est pourquoi certains se chargent de chercher toujours et tout le temps où se trouve la frontière qui sépare le réel de ce virtuel foisonnant. Nous souhaitons l'aide de nos lecteurs dans cette tâche sans fin ; qu'ils soient des Sisyphe décisifs.

Octobre 1996


NON AUX VIOLENCES ----- NON AUX RACISMES ----- NON AUX FASCISMES ----- NON A LA HAINE ----- NON AUX ANTIFASCISMES ----- NON AUX ANTIRACISMES ----- NON A L'ANTI-HAINE ----- NON AUX SUPPRESSEURS DES LIBERTES ----- NON AUX REGULATEURS DE L'IDEOLOGIE ----- NON AU NEWSPEAK ----- NON AUX POUVOIRS QUI VEULENT DOMINER----POUR LA LIBERTÉ D'EXPRESSION DE TOUS ---


NO VIOLENCE ---- NO HATE ----- RACES ? ONE AND ONLY ONE HUMAN RACE ---- NO CONSPIRACY ---- NO CHEAP EXPLANATIONS
L'adresse postale à Chicago est fermée. Communiquez par e-mail.

aaarghinternational@hotmail.com